“Se mettre à nu”
(De Profundis / Mosaic)

“Ecrire mais pour dire quoi ?” s’interrogent Audrey et Gabriel, le couple-duo d’Audriel dans le titre d’ouverture de leur deuxième album. “Ecrire pour dire pourquoi…” lâchent-ils à la fin du morceau. Et c’est vrai que textuels, ils le sont. Leurs mots, profonds, disent leurs maux, nos maux. Dire pour guérir. “Servitude volontaire… On s’apaise à coup de calmants et de paravents… Pour aller droit devant, je regarde en arrière… Enfin ouvrir les yeux…” L’absence et la douleur survolent cet opus, mais aussi l’enfance-espoir, l’introspection, la sensuelle tendresse. Jamais album n’aura si bien porté son nom. Musicalement, on est au pays de la chanson pop, avec riffs mélodiques de guitare (si l’on excepte “Sur le fil”, reggae-rock). Les voix se répondent, s’enlacent, se complètent. Lui évoque parfois le grain de Marc Lavoine, elle, Adjani. L’ensemble est un délicat bijou, un univers rare, “un coin de poésie” où plonger allègrement… et nu bien entendu ! www.audriel.com

Serge Beyer

Ecouter avec deezer


Publié le