« Wege »
(Musique Caméléon / AD)

Nous avions quitté le groupe du vignoble nantais (de Clisson plus précisément, épicentre du festival Hellfest) en février 2008 avec « Maya Yé ! » Alors en quête existentielle, il abandonnait la chanson réaliste pour un tarmac world et coloré. Construit pour le live. Sincère. Qu’a-t-il pu donc se passer depuis ? Les deux batteurs-guitaristes (en alternance), le contrebassiste et l’accordéoniste semblent avoir perdu toute leur intensité. Ce quatrième album est en effet moins festif, moins politique, préférant les cuivres discrets, sentant la chicha et la sieste ombragée. En soit, rien de très grave si l’accent anglais n’y était justement pas massacré (digne d’un Philippe Manœuvre) et que « Bird dance » ne nous rapprochait pas d’un Yannick Noah. Ma Valise nous avait habitués à mieux ! Et pendant ce temps-là, la concurrence avance… Dommage. Mention spéciale tout de même pour l’hommage au frère disparu (« Flo »). www.mavalise.com

Samuel Degasne


Publié le