“The Corridor”
(WHB Records)

Vingt-deux heures de route et sept heures de décalage horaire plus tard, bienvenue dans l’ouest de la Mongolie, au bord du lac Khosgöl et au cœur de la tribu Tsaatan… C’est ce voyage, marquant pour toute une vie, que veut partager Youri Blow (Blow, c’est le souffle) avec ses auditeurs. Après un premier opus travaillé et doux (“Moon rock my soul), il livre ici onze titres plus simples, sans fioritures et pris sur l’instant à la manière d’un cliché. Son inspiration reste toujours la nature, l’espace, la découverte de nouveaux territoires et bien sûr, le blues américain. Il aurait d’ailleurs très bien pu jouer le héros du film “Into the wild”. Les références de Youri sont entrées dans la légende : Jimi Hendrix, The Doors… Ce qui n’a pas empêché ce Troyen d’origine d’inventer son propre style : le psychéblues. Les oreilles avisées apprécieront ce trésor et cette voix cristalline qui suscite le recueillement. www.youri-blow.com

Marilyne Clarac


Publié le