ColinDenis« Subject to change »
(Les Arpenteurs du Son / Le Chant du Monde)

Cet album iconoclaste marque un tournant dans la carrière de Denis Colin, le clarinettiste basse à la tête de ce projet, qui officiait depuis vingt ans au sein de formations acoustiques. En 2007, il plonge dans la scène parisienne et tombe sous le charme des musiciens qu’il y découvre. Une dizaine d’entre eux jouent sur ce disque où ils arpentent les genres sans se décider pour aucun. Le Rhodes et la guitare électrique colorent de rock et de groove les cuivres. Les flûtes et le saxo dialoguent comme de divins oiseaux. Sur certains titres, un thème revient avec une obsédante magie, dressant un boléro jazzy flirtant avec la transe africaine. Sur d’autres, le son se fait plus déstructuré et parfois, se love dans un blues fondant. Le mouvement entre les instruments est constant. « La musique est comme la peau sur laquelle glisse les échanges », disent Denis et sa bande, la « société des arpenteurs ». Eh bien, il nous colle le frisson. www.deniscolin.com

Aena Léo


Publié le