FEMME

Alors elles acceptèrent les poisons synthétiques (Tanzprocesz) Malgré le choix d’un titre d’opus qui ne met pas l’eau à la bouche, l’auditeur aurait tort de ne pas plonger dans ce bain « électro-aquatique ». Les gargouillements électroniques ...