Berline

“Boa Club” (Eléa) Conceptuel, le nouveau projet du guitariste Alice Botté est un duo sexy-trash. A ses côtés, la brune Barbee assume une sexualité exacerbée qui transpire dans les paroles. L’entrée en matière est langoureuse, ...

Batlik

“L’art des choix” (A Brûle Pourpoint) Une fois passé le doute (pourquoi diable “L’art des choix” s’ouvre-t-il avec le refrain de “J’attends”, l’un des morceaux phares de “57 Touches” d’Hocus Pocus ?) il n’y a plus qu’une ...

Toxic Kiss

“Snakes in the city” (Autoproduit) Sinuant, comme une lanière de cuir d’un blouson de motard à frange lancé à fond sur la route 66 sur une moto clinquante à l’assaut des bars enfumés pour jouer du rock ...

Karen Lano

“My name is hope webster” (Bee Jazz) Une fourmi se glisse lentement entre les brins d’herbe claire, pour enfin parvenir à la vaste étendue blanche où ses congénères s’affairent autour de miettes éparpillées. ...

Baddies

“Do the job” (Medical) C’est du lourd, venant tout droit de la perfide Albion qui, force est de l’avouer, a régulièrement l’habitude de nous livrer un cru de nouveauté des plus surprenant. On a eu droit aux ...

69

“Novo rock” (69 Production) L’album s’ouvre sur le titre éponyme, on écoute, puis l’on se dit, perplexe, “Qu’est-ce que c’est que ce truc ?”. Puis on commence à entrer dans la folie débonnaire de ce duo agréablement ...

Audioclockers

“Audioclockers” (Dezordr) Accros aux rythmes qui “breakent” en dehors des boucles rudimentaires, voici une livraison plutôt accoutumante. Tiré du bouquin de Richard Price adapté au cinéma par Spike Lee, le terme “clockers” ...

L’attirail

“Wilderness” (Les Chantiers Sonores / Kwark Publishing) On devrait leur décerner le titre de “docteurs ès-voyages”. Après nous avoir fait bourlinguer du côté de l’Orient et nous avoir enivré des sonorités d’Europe de l’Est, le divin combo ...

Erik Arnaud

“L’armure” (Monopsone) Le temps est parfois un allié. Lame jamais émoussée, jamais ternie, Erik Arnaud se ceint à nouveau, après huit ans d’absence, de son épée pour défendre “L’armure”. Dix titres, dont “Vies monotones”, une reprise de ...

Antrabata

“Dark and bright” (Prikosnovénie) Si le trip hop est par excellence un genre melting pot, un creuset dans lequel les styles se mélangent pour n’en faire qu’un, ce trio devenu quintette en applique parfaitement la recette par ...

AnnCardona

“Au jour la nuit” (Autoproduit) Nous avions accueilli avec joie l’EP pop rock “Je déteste le rose” (2007), suivi l’artiste sur scène dans un show très sixties (Espace La Comedia, Paris). AnnCardona revient avec un “vrai” premier ...

David Walters

“Home” (Ya Basta) Si les spécialistes connaissaient déjà David Walters pour son implication dans le collectif électro Zimpala en 2000, c’est en 2006 que l’on découvrait véritablement l’univers du monsieur à l’occasion ...