Raspail

« Raspail » (Autoproduit) FredK vous vous rappelez ? Silence radio depuis un moment. Après quatre ans de scène et deux albums, le revoilou avec un nouveau pseudo : Raspail. Et un nouvel album co-réalisé avec l’incontournable ...

Luis Francesco Arena

« Chess in the abyss » (Autoproduit / Discograph) Eternel Headcases, Pierre-Louis persiste dans son projet solo dont c’est déjà le troisième album. Introduction flottante et lunaire avec guitare acoustique et voix au premier plan, violoncelle ...

Sevens Project

« Sevens Project » (Dare to care/Select) Patrick Watson, Bell Orchestre, Torngat, Besnard Lakes, Kid Koala… Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses formations bien en vue sur la scène montréalaise qui prêtent un de leurs membres à ce ...

Nicolas Jules

« Shaker » (Stand by Be / A.D.) Ce quatrième album est né sur la route, entre Paris et Québec. Voilà peut-être pourquoi ces onze titres respirent l’errance. Celle de la guitare, d’abord. Electrique, elle plante des ambiances nébuleuses, ...

Hey Hey My My

« A sudden change of mood » (Sober & Gentle) Apparu en même temps que Cocoon et sur le même label, Hey Hey My My n’a pas eu la même exposition médiatique que ses camarades. Leur style faussement dépouillé ...

Dialect Music

« Parlez-vous dialect? » (BLM / Discograph) Vous avez dit « hip-hop organiq » ? Mais que peut-il bien se cacher derrière ce « dialect » là ? Tout sauf un flow éculé, du hip-hop réchauffé. Ce « dialect », c’est un langage original ; ...

Chapel Hill

« If these wings should fail me » (Cosmopolite Records) Noir. Le retour de Chapel Hill, et toujours du whisky au fond de la voix de Nathan Symes pour balancer le rock des rocheuses, un peu crade, souvent sombre ...

Mozermilk

« Sous le toit » (Faut que Zaaille) Fait sous le toit, en duo amoureux, au creux d’une vallée retirée de l’Ariège, ce premier essai de Mozermilk a le goût des produits artisanaux. Naviguant entre les langues, les sons, ...

Kebous

« Noces blanches » (Pias) Kebous, c’est Laurent Bousquet, l’une des voix des Hurlements d’Léo. Deux ans à peine après Lupanar, il revient pour Noces Blanches, son troisième album solo. Ce disque de chansons rock porte bien son nom, ...

Moonjellies

« Inner anger, feather » (Un je ne sais quoi) A voir la liste des instruments utilisés (mellotron, glockenspiel, tambourin, mandoline…) on se doute de l’ambiance à venir. Zombies, Love et Kinks sont bien évidemment évoqués, mais de quelle ...

The Snoc

« Belle errance » (La Belle Ex) Au début des années 80, quand ils écumaient les clubs, ils s’appelaient les Cons. Ils se sont reformés en 2005, à la faveur d’une date célébrant le rock bordelais des années punk, ...

Mathieu Scott

« The monster » (Autoproduit) A partir d’éléments autobiographiques greffés sur des histoires inventées, Mathieu Scott affronte ses démons et se révèle être à l’issue de l’album le monstre de son propre conte. L’introduction au banjo avec une ...