Oshen

« La pudeur » (Autoproduit) Après deux albums remarqués par la qualité des musiques et des textes, « Don Juan » (2005) et « Je ne suis pas celle » (2007), la jeune femme (également comédienne) poursuit son chemin ...

Panache

« Panache » (Grosse Boîte / Select) Un premier album éponyme qui carbure au rock énergique, aux titres courts et aux mélodies accrocheuses. ...

Orwell

« Continental » (Europop 2000 / Rue Stendhal) Si le succès de Phoenix a remis les choses à leur place, peu de monde savait jusqu’à récemment que la France compte aussi ...

Primate

« En voix d’extinction » (Autoproduit) « La France est un tableau fait de multiples couleurs », pose Primate sur la piste numéro 7 (« Identité ») de son album. ...

Presque Oui

« Ma bande originale » (Sostenuto / L’Autre Distribution) D’emblée, un excellent présage et gage évident de qualité : l’autocollant « Sélection Fip ! ». ...

Rome Buyce Night

« Ann Arbor » (Zéro égal petit intérieur / Believe) Cette ville qui domine le cinquième album du quatuor parisien évoque les friches post-industrielles ...

My Little Cheap Dictaphone

« The tragic tales of a genius » (At(h)home/Wagram) Wow ! Dès les premières mesures, cette superproduction pop en met plein la vue. Pas de doute, c’est du Belge ...

Martin Léon

« Les atomes » (La Tribu / DEP) Livré avant Noël, le quatrième cadeau chansonnier de l’artiste québécois au talent multiforme se nourrit de ses voyages en Asie et ailleurs. ...

Les Vierges

« En concert… et en quelque sorte » (Be Fast) Diantre, back to the vintage, pas nouveau ce groupe, mais qu’il est plaisant de l’entendre à nouveau. Mis au placard, de facto, lors des tragiques années synthé ...

L’Indice

« Le bonheur » (Autoproduit) Vincent Blain signe un premier disque complet habité par une pop-rock parfois douce, parfois touffue. Ces chansons qui se veulent des incitatifs ...

Silentclock

« Elephants and Porcelain » (Autoproduit / Musea) Les quatre silhouettes évoluent dans des eaux musicales nettes et placides. Dans la lignée de Coldplay ou de Radiohead, les musiciens s’attachent ...

Jules

« L’homme le plus fort du monde » (Autoproduit) Ce Jules-là est surtout fort pour endosser les costumes des personnages qu’il dépeint dans ses chansons. Tout à fait crédible en Tony l’invincible ...