Excuse my french

Hot Puma

Si ce musicien indépendant a nourri à l’évidence son imaginaire rock à travers le grunge et la noisy pop américaine des années 90, il se met véritablement à nu dans la sincérité des textes en français de son 2ème LP, dont le titre est un délicieux pied de nez aux idées reçues. Avec beaucoup de cohérence et de sincérité, il alterne brillamment ballades romantiques resserrées et brûlots électriques énergiques sans jamais perdre le fil. Sa voix profonde toute en nuances n’est pas sans rappeler celle particulièrement touchante et aérienne du tant regretté Elliott Smith. Loin du maniérisme et de l’exercice de style, il appuie sur la musicalité de chaque mot dans un souci mélodique constant pour atteindre cette clarté et cette urgence à l’anglo-saxonne. En cherchant quelque part à s’émanciper de ses propres influences et à repousser ses limites, cet esthète en pleine mutation atteint par moments une justesse émotionnelle captivante, d’ailleurs peu courante dans le champ du rock (en) français.

Site : https://julienbouchard.bandcamp.com/

LAURENT THORE

À écouter en priorité : “Le sens de la fête”, “Tu m’entraines”, “Comme des animaux”.

 


Publié le