La peau des arbres

La Lézarde / L’Autre Distribution

Tue-Loup - La peau des arbresC’est avec un réel plaisir qu’il nous est aujourd’hui permis de retrouver le folk-rock rural du groupe sarthois, son ADN, après son pas de côté (Total musette de 2017), un peu déconcertant. Les échappées solitaires de Xavier Plumas permettaient de maintenir le lien avec le groupe, et d’entrevoir un futur engageant pour ce dernier. C’est ce que démontre avec brio ce nouvel album au titre sublime, qui certes emprunte dans les grandes lignes le même sillon que ses prédécesseurs, mais quitte souvent sa zône de confort en explorant de nouvelles sonorités. Si les guitares, la section rythmique nous sont familières, le saxo, la harpe, l’orgue, les voix féminines plus inattendues élargissent le spectre musical. Les titres “Jeannine’s song” et “Jeannine continued” sont en anglais, une première pour le groupe. Il en est de même du très beau “Black is the color of my true love’s hair”, immortalisé par Nina Simone, dans une version nous permettant de découvrir la jolie voix d’Astrid Veigne, la nièce du bassiste Éric Doboka.

>> Le site de Tue-Loup 

À écouter en priorité : “Les beaux jours”, “Mayol” et “Supramonte”

ALAIN BIRMANN


Publié le