“Crossroad”

 

En attendant la sortie de leur quatrième album intitulé Factory, les No Money Kids nous offrent “Crossroad”, un premier titre plus que convaincant. Sur une mélodie indie-rock chantée par des voix nous rappelant les Arctic Monkeys (rien que ça), le duo s’inspire du “Crossroad” de Robert Johnson pour créer sa propre dystopie. Nous y découvrons en effet l’histoire d’un homme qui, pour contrer la solitude, s’en remet aux écrans. Très vite, il en devient complètement dépendant, et perd complètement pied. Les riffs à la guitare et les percussions ajoutent du tragique à la situation et nous font remettre toute cette drôle d’époque en question.

>> Le site de No Money Kids

MATHILDE VOHY


Publié le