Ummon

Vicious Circle

SLIFT - UMMONAvec ce double album, les Toulousains adoptent une envergure formelle qui sied à leur odyssée musico-narrative. Déployant une impressionnante ambition artistique, ils livrent en effet une épopée digne des grandes fresques de science-fiction comme des monumentaux albums-concept des 70’s. Space rock au sens complet du terme, leur univers est fait de mythologie cosmique nourrie aux revues de SF, d’un psychédélisme supersonique débridé et de pochettes signées d’illustrateurs de BD. Les pédales fuzz en guise de fusées propulsent des vaisseaux qui carburent aux basses lourdes, filent à travers mille sons de synthés inconnus ici-bas et se perdent au fil de soli de guitare alambiqués, de boucles rythmiques et de dérives krautrock dans un magma noisy forcément extra-terrestre. S’éloignant de la teneur garage de son prédécesseur, Ummon, taillé dans une dense matière acid rock, prend une tournure plus heavy, et va chercher des réponses aux questions existentielles de l’espèce humaine jusque dans les tréfonds sombres de l’univers.

>> Le site de Slift

JESSICA BOUCHER-RÉTIF

À écouter en priorité : “ Ummon”, “Citadel on a satellite”.


Publié le