Mighty

Autoproduit

Smith Smith - MightyIl y en a qui sortent des albums tous les dix-huit mois, puis d’autres qui ont besoin d’une dizaine d’années pour publier ce qui s’accumule dans leurs disques durs. C’est le cas de Smith Smith, qui a publié Mighty, début novembre. Les dix chansons qui composent son disque ont été écrites, enregistrées et mixées entre 2008 et 2015. Un travail de longue haleine, suivi d’une période d’interrogations. De doutes si forts qu’ils vous clouent au sol et vous empêchent d’avancer. C’est justement de cette puissance indescriptible dont parle l’opus, de ce sentiment qui vous transcende. Le Nantais s’est emparé du sujet et en a fait un rock acoustique très brut. Si cru et immédiat que nous pouvons en apercevoir toutes les couches : le bruit des cordes, les touches des synthés, les voix qui fêlent. Écouter Mighty, c’est se rappeler que la musique n’est autre qu’une juxtaposition d’éléments organiques et électriques. Pas étonnant, finalement, lorsque l’on sait que l’artiste s’exprime également via le collage.

>> Le site de Smith Smith

MATHILDE VOHY

À écouter en priorité : “July”, “Wire”


Publié le