“Tu n’arrêtes pas”

 

Extrait de son dernier album To save what is left sorti en mars dernier, le titre “Tu n’arrêtes pas” se dote d’un clip style Jarmusch (du temps de Dead Man) réalisé par Emeline Marceau, alias Roseland dans son projet solo. L’artiste propose un clip fidèle à l’esthétique de sa musique : sombre aux accents gothiques. La traduction de ces vagues électroniques et synthétiques est noire et blanche, faite d’un clair-obscur permanent. Un post-punk exclusivement instrumental ou presque tant la voix douce de Roseland ne semble être que l’introduction à son monde puissant et fiévreux.

GABRIEL VERHAEGHE

>> Site de Roseland


Publié le