‘’Sham’’

 

On se laisse prendre dans ces filets de poésie visuelle et sonore. Les émanations fumantes sont démentes et ponctuent chaque prise de vue. Point d’imposture visuelle, de faux ou d’imposteur comme le terme sham en anglais le définit bien. Mais on saisi toutes les réalités possibles derrière le mot.

Sorti sous la maison de disque How Bad Pretty Bad, ce titre est parti pour accompagner le sublime. Les paroles en anglais avec un timbre en élévation vocale suivent comme une rêverie éthérée, bien cadencée et calibrée pour s’immiscer dans les consciences et prendre racines. La noirceur des contours des lignes et la blancheur de la luminosité s’exposent en contrastes au fur et à mesure de la fluctuation du son ou de la voix. Les effets dans l’orchestration ou dans la vidéo sont ainsi mis en exergue sans partir complètement en fumées. On aime pas, on adore !

VANESSA MAURY-DUBOIS

>> Site de Panaviscope


Publié le