Nirman

Dimook Productions / Mad-Pias France

NirmanCe premier album de Nirman est passé quelque peu inaperçu car sorti durant la période de confinement et c’est bien dommage. On ose espérer qu’il trouvera son public car il le mérite. Ce disque s’avère en effet l’un des tous meilleurs albums chanson sortis cette année et même l’un des tous meilleurs sortis au cours des dernières années. Il y a dans les plages qui le composent une qualité d’écriture rare. Quant à la voix de Nirman, c’est un enchantement perpétuel. Dès le premier morceau,“Sur le balcon de mon cœur”, on est sous le charme. Ce titre est d’une telle beauté qu’il donne irrésistiblement envie de tomber (ou de retomber) amoureux. Cet album est celui d’un talent pur, du niveau des plus grands, de Sheller à Berger (“Azzam David” rappelle quelque peu ce dernier). Niveau arrangements, Nirman est tout aussi doué, car là c’est à Polnareff qu’il nous fait penser. Le genre d’album qui procure cette même émotion à fleur de peau que la vision d’un film de Sautet. “Ma solitude” avec Thomas de Pourquery arrache ainsi des larmes devant tant de beauté. Et quel bonheur que de voir un garçon écrire sur la charge mentale :“Quand je ne serai plus belle”. Subtil, délicat, intelligent et sensible, un grand album pour un garçon qui incontestablement ira loin, très loin.

À écouter en priorité :“Sur le balcon de mon cœur”, “Ma solitude”, 07“Mon amour”.

PIERRE-ARNAUD JONARD

>> Site de Nirman

 


Publié le