« Les pouvoirs publics doivent affirmer en actes la nécessité du geste artistique. »

À l’initiative du député communiste Pierre Dharréville, une cinquantaine de députés ont fait la demande d’États Généraux de la Culture. L’idée est que la culture se doit de recevoir la même considération que les industries, bénéficiaires d’aides plus qu’importantes de la part de l’État. La résolution proposée porte donc sur la réunion de ces « États Généraux de la Culture, des arts, de la création et de l’éducation populaire pour réinventer une politique culturelle d’avenir ». La proposition, qui tient en un article, est à retrouver ici.

>> Source

 


Publié le