“Flower”

 

Le premier album solo de Jehnny Beth, la chanteuse de Savages, est une vraie merveille à la fois visuelle et sonore. Après le magnifique “Héroïne” tourné dans les couloirs du métro parisien, voici un nouveau clip, “Flower”, avec derrière la caméra Anthony Byrne, réalisateur irlandais, auteur en 2018 de La part obscure. Tourné juste avant le confinement, l’objet cinématographique ouvre sur les lèvres sensuelles de Jehnny Beth, torse nu sous sa veste blanche, évoluant dans une ambiance érotico-lesbien. Elle laisse apparaître un sein et est visiblement en alerte. L’objet de son désir : une belle fille blonde vêtue de sous-vêtements de cuir entre perversité et bondage. Du porno soft porté par des chorégraphies, des séances sophistiquées en noir et blanc. Ce clip, languissant à souhait, devrait donner un bon coup de booster à To love is to live, premier album solo de la belle Jehnny, un objet remarquable dévoilé par petites touches durant le confinement et sorti le 12 juin dernier.

PATRICK AUFFRET

>> Site de Jehnny Beth


Publié le