“Forever sunday”

 

Présentation

« Nous sommes Beach Scvm (à prononcer scum), un trio de surf pop, surf punk de Toulouse. Le groupe est composé de Lucas à la basse et aux chœurs, Maël à la batterie et aux chœurs aussi, et enfin de Matteo à la guitare et au chant. À travers notre musique, on essaye de transmettre une vibe estivale, toujours très positive, pour donner le sourire. Pour ce qui est de nos textes, on s’inspire beaucoup de nos vacances à la plage, de nos sessions skate, de nos amourettes d’été quand nous étions ados et de toutes les sensations qui s’y rapportent. Et cela en utilisant toujours des titres dans le champ lexical de l’été.
Pour ce qui est du nom, ça veut dire « raclure des plages » mais aussi « écume de plage ». J’ai l’habitude de traîner à la plage depuis petit à Gruissan (lieu de toutes mes inspirations). C’est donc un clin d’œil à ça. Mais aussi, étant très grand fan de Pokémon, tous les dresseurs ont des noms du genre « Loubard de la piste cyclable » ou « Pêcheur Régis ». C’est également un petit clin d’œil à ce jeu. »

 “Forever sunday”

« Nous avons enregistré “Forever sunday” chez Lucas, en trois heures, en composant tout au fur et à mesure. Nous étions en transe genre « Oh les meeeecs, ce morceau est juste incroyable ».
Ce titre parle d’un monde idyllique où chaque jour serait dimanche, mais aussi de cette sensation plaisante de sortir et d’être caressé par le soleil, par la brise agréable d’un matin d’été qui vous donne cette sensation de plénitude. Le morceau traite aussi de la nostalgie d’amours d’été éphémères, de l’oubli du temps qui passe… et d’un retour brutal à la réalité. »

 Clip

« Pour ce qui est du clip, nous avons joué ce concert en février. On savait qu’il y aurait du monde et que des potes venaient cadrer. Le single n’était pas encore enregistré, mais en voyant les images, on s’est dit qu’on allait forcément les utiliser pour clipper “Forever sunday”. Ça matchait bien. Mettre seulement des extraits live aurait peut-être été too much, nous y avons donc ajouté “l’envers du décor” sur les couplets pour montrer les deux côtés, comme la galère de charger une batterie dans une Twingo en plein centre-ville de Toulouse un samedi après-midi. On a l’habitude de toujours filmer des petits délires entre nous, on les a également inclus. On a monté ça. C’était cool, mais il manquait la touche qui correspondait à notre univers et notre style. Je pense que les cadreurs vont nous détester : ils ont filmé en 4k et on l’a passé dans un effet 8 mm pour que ce soit parfait pour nous. »

 Projets

« Pour la suite, on a déjà enregistré un autre morceau. Il ne reste plus qu’à poser les voix mais en période de confinement, on ne peut pas vraiment finir. Ça ne saurait tarder. Pour les prochaines dates, elles sont toutes reportées à cause de la crise sanitaire… En tout cas, un EP est prévu pour cet été. »

>> Site de Beach Scvm

 


Publié le