À l’oblique

Catgang Music / Believe

PhôsSur un post-rock obsédant mâtiné de sonorités électroniques élaboré par Intratextures, Catherine Watine, dont le projet Géométries sous-cutanées paru en début d’année continue de nous hanter, récite des textes de son cru, à fleur de peau, véritables envolées poétiques empreintes de mélancolie dont l’auteure a le secret. En explorant nombre de sentiments humains, enfouis au plus profond de nos entrailles, elle sublime une noirceur qui frappe l’imaginaire. L’intime touche à l’universel, les déceptions, peines, remords, lamentations, sont transcendés. L’âme ainsi mise à nu, le vivant palpite. Un tel propos méritait un écrin musical de tout premier ordre, qu’Intratextures orfèvre multi-instrumentiste, jusqu’alors officiant dans le domaine de l’expérimentation bruitiste, lui a peaufiné avec un talent de mélodiste et une grande sensibilité. Ainsi est né Phôs (lumière en grec), une complicité artistique fructueuse que l’on souhaite appelée à durer.

À écouter en priorité : “Dans la brume”, “L’horizon est restreint” et “Sous le feu des brindilles”.

ALAIN BIRMANN

>> Site de Phôs


Publié le