Written in the west

Autoproduction

Phil Pace & SpikeIntitulé Écrit dans l’Ouest, ce nouvel album des Parisiens amène rapidement à s’interroger : mais de quel Ouest s’agît-il exactement ? En effet, en onze titres, la formation nous gratifie d’un magnifique exercice power-pop-rock à la française n’ayant (presque) rien à envier aux voisins d’outre-Atlantique. Se jouant du contraste entre guitares acoustiques, pour la partie rythmique, et électriques pour ce qui est des soli, le groupe arrive à un parfait équilibre, mettant en valeur la qualité des compositions, dynamitées par une section rythmique au cordeau, sèche et efficace, sans fioriture. L’acoustique chaleureuse apporte une petite note folk, proche des racines, bien agréable, un aspect de la musique encore renforcé par de subtils détours vers le blues, voire le jazz, agrémentés de chœurs évoquant le gospel. En résumé, nous tenons là un agrégat de musiques évoquant un Ouest fantasmé que l’on imagine baigné de ciel bleu sous un soleil éclatant. Un album intemporel des plus réussis.

À écouter en priorité : “Sister”, “Strange people”, “Mary’s place”, “Desolation road”.

RÉGIS GAUDIN

>> Site de Phil Place & Spike


Publié le