Toxic

Rock’n’Chair

JEWLYRien ne destinait Jewly à devenir artiste, pourtant elle a trouvé sa voie rock en écoutant la superbe reprise de “Summertime’’ par Janis Joplin submergée d’émotion. Ce nouvel opus, à la fois personnel et universel, suit le parcours d’une vie allant de l’enfance à l’âge adulte soit entre 4 et 37 ans, confronté à la toxicité d’êtres ou de situations au grè des dix titres. La libération du joug toxique accompagne d’un souffle inspirant ce concept-album. L’artiste y réactualise en chansons des phases et états d’existence en insérant des percées sonores assez proches de l’électro (“I Just Need To’’, “Toxicity’’). D’une voix forte, féline, affirmée et tendre à la fois, c’est une épopée rock saupoudrée de blues. Les envolées vocales sont impressionnantes et les instrumentations de guitares extraordinaires, tout droit sorties de sa collaboration avec Justin Adams (Robert Plant), Axel Bauer, Pascal Danaë (Delgres) et Phil Spaldin (Robbie Williams, Mike Oldfield) en guests.

Á écouter en priorité : “My Dear”, “I just need to” et “I am strong enough”

VANESSA MAURY-DUBOIS

>> Site de Jewly


Publié le