Bartleby Delicate

Délicate folk

Si se lancer en solo pour un artiste est synonyme de perte d’un esprit collectif, ce cheminement est également l’occasion de se permettre des compositions plus personnelles. Ce fut le cas pour Georges Goerens, alias Bartleby Delicate, connu pour être le leader de Seed to Tree. Le Luxembourgeois à fleur de peau propose une pop-folk enivrante, raffinée et poétique aux influences électro. « Seul j’ose plus. Il n’y a aucun jugement dans le processus du songwriting. Quand je suis tout seul dans une salle de répétition, j’essaie de jouer des instruments que je ne sais pas encore jouer et je peux m’adapter à mon propre rythme. » Artiste complet, le musicien tire son pseudonyme de la littérature américaine, s’inspirant du personnage principal de Bartleby the scrinever : « Il montre par sa façon de vivre une alternative à un modèle de vie traditionnelle. Ce que je considère aussi être le rôle d’un artiste : poser des questions et remettre en question la routine et les habitudes de nos vies. » Lorsqu’on lui demande comment il envisage sa musique, il la qualifie de folk Do It Yourself, une façon de rappeler que les jeunes musiciens sont souvent amenés à gérer leurs projets de A à Z , du travail administratif au transport de leur matériel : « On reste humble en tant que musicien et ça se ressent dans ma musique qui ne veut pas être de la pop surproduite. » Son répertoire honnête et touchant n’est pas sans rappeler celui de son idole Daniel Johnston qui lui a appris que « La musique ne doit pas être quelque chose de complexe, elle doit savoir dire ce que le vocabulaire ne sait exprimer. » Une maxime qui correspond parfaitement à cet artiste et qui s’appliquera certainement à son prochain album prévu pour l’automne prochain.

Post love doubts – Listenrecords

Texte : JULIA ESCUDERO
Photos : DAVID POULAIN

>> Site de Bartleby Delicate


Publié le