Love & Chaos

Dragonwhy / Inouïe Distribution

Igor and the hippie land Troisième album pour cette formation au nom bien trompeur. Il convient ainsi de ne pas se laisser flouer par le « hippie » du patronyme. En effet, point de flûte ou d’arpèges folk ici, le groupe préfère le classic rock, plutôt typé FM années 1970, aux effluves d’encens de la décennie précédente. Et pour mener à bien sa quête, le quatuor possède deux atouts indispensables : d’une part la collaboration avec l’auteure britannique Claire Gristwood, ce qui présente l’énorme avantage au groupe de ne pas se couvrir de ridicule avec des textes risibles ; d’autre part, la mandoline d’Emanuel McManus prend la forme du petit grain de sable dans une machine rock bien huilée et, en conséquence, permet d’ouvrir l’ensemble à de nouveaux horizons musicaux. Produit avec le plus grand soin et richement arrangé, l’album peut s’enorgueillir de climats variés, entre envolées lyriques limite progressives et accents pop-rock à l’électricité savamment contrôlée. Très réussi.

À écouter en priorité : “Tonight”, “Got lucky”, “Flower in the wind”, “Crystal star”.

RÉGIS GAUDIN

>> Site de Igor and the Hippie Land


Publié le