“Il m’a semblé te voir”

 

Présentation

« Je suis un auteur, compositeur, interprète et arrangeur français des années 80 qui chante ses cantates de poches (souvent amplifiées). J’ai sorti mon deuxième album Fracanusa, autoproduit, qui a reçu un coup de cœur de l’Académie Charles Cros en 2019… et j’aime le tiramisu. »

“Il m’a semblé te voir”

« “Il m’a semblé te voir” est le titre par lequel la collaboration avec Daran a commencé pour cet album qu’il a entièrement arrangé et réalisé. Pour mon anniversaire, il s’était amusé à m’envoyer sa version de cette chanson qui était sur mon premier album et j’ai adoré ce qu’il en avait fait. Je lui ai donc demandé s’il voulait bien s’amuser ainsi sur une dizaine d’autres chansons (nouvelles !) et voilà comment l’album s’est fait, essentiellement à distance puisqu’il était à Montréal. Et comme cette version de la chanson était à deux voix, j’ai naturellement eu envie de la partager avec lui. »

Clip

« La chanson raconte une ville, la nuit, et toutes ces silhouettes qui pourraient ressembler à quelqu’un que l’on connaît ou que l’on cherche. Les réalisateurs Corentin Cuvelier et Camille Schumacher ont donc rendu cette ambiance nocturne et urbaine tout en mélangeant les plans de Daran et moi qui chantons et jouons également à fondre nos voix jusqu’à les confondre. Il y a cette incertitude sur l’identité de ce qu’on voit, et ce sentiment contradictoire de solitude au milieu d’un décor justement très dense et peuplé… »

Projets

« Je continue la tournée avec cet album dans un spectacle solo intitulé « Un tour du moi en solitaire » (les dates sont sur mon site) où je joue guitare+clavier+légères programmations et où je déroule un fil en quelques étapes de ma vie. En parallèle, je commence à tourner également en piano-voix un spectacle intitulé « Mon Cabrel sans guitare (l’histoire d’un pianiste classique qui écoutait un chanteur du Sud-Ouest) » qui raconte mon enfance de musicien bercé aux chansons du garçon d’Astaffort et instruit au piano classique dans une drôle de schizophrénie : l’occasion de revisiter ce répertoire dans des accompagnements inspirés des compositeurs du passé. À la maison, je prépare des arrangements pour moi et d’autres… Je devrais également concocter un risotto aux champignons ce soir... »

>> Site de Bastien Lucas

 


Publié le