Là-Haut

30 Février – PIAS

GeraldGentyComment échapper à l’image réductrice de performeur loufoque et joueur de la chanson française ? En signant l’un des disques les plus touchants de l’année ! Le Belfortain ne renie pas son appétit pour les jeux de mots. Il utilise désormais cette habileté pour exalter les émotions, à défaut de les dissimuler sous le vernis de la dérision, de l’humour. Il livre ainsi une partition sensible, dont l’étonnante richesse instrumentale rivalise avec la tendresse de ses textes. L’album prend même par instants des allures de subtile mise en abîme, où il dévoile avec poésie les coulisses de sa vie de musicien, s’interroge sur sa condition d’artiste. De manière très touchante, il ouvre également quelques pages de son journal intime : celles d’un d’homme qui se voit vieillir. Voilà certainement la résultante d’une envie musicale longtemps intériorisée, libérée sous l’impulsion complice d’une talentueuse garde rapprochée, composée de Julien Carton au piano et de Carol Teillard d’Eyry à la batterie.

À écouter en priorité : “Le fil”, “Les fa dièses”, “Planeur”.

LAURENT THORE

>> Site de Gérald Genty


Publié le