Homeless songs

Polydor – Universal

Stephan EicherL’artiste suisse revient sur le devant de la scène accompagné de son vieux complice Philippe Djian. L’auteur de 37°2 le matin lui a offert ses plus beaux titres, de “Déjeuner en paix” à “Pas d’ami comme toi”. Cette fois, le talent de l’écrivain résonne d’entrée avec “Si tu veux” puis s’affirme surtout sur “Prisonnière”, entêtante chanson douce immédiatement remarquable. Djian fait claquer ses mots sur 6 titres d’un album étonnant dans sa variété, au sens noble du terme. Christophe Miossec et Axelle Red sont aussi de la partie avec “La fête est finie”, chanson triste au piano voluptueux. Parmi les pépites remarquables, les deux chansons dédiées aux papillons, dont le truculent “Né un ver” interprété avec Dan Reeder. En quatorze titres possédés, parfois mélancoliques, à l’image de la virgule “Broken” et souvent polyglottes (français, anglais ou allemand), Stephan Eicher livre un album dans l’air du temps, le prétexte à une nouvelle tournée triomphante.

À écouter en priorité : “Prisonnière”, “Né un ver”, “La fête est finie”.

PATRICK AUFFRET

>> Site de Stephan Eicher


Publié le