“Let it rest”

 

Présentation

June Bug, trio rock psyché anti-folk, se forme et se transforme au fil des rencontres en un projet espiègle, une musique bricolée de samples, de profondeur et de folie, comme un bonbon sucré d’enfant, bien plus acide qu’il n’en a l’air, où l’on fait vibrer les percussions comme on joue avec les émotions, et l’on triture les guitares comme on punit les mauvais garçons.

“Let it rest”

La chanson parle des moments où l’on a besoin de « laisser reposer », de lâcher-prise dans un monde où l’on est sans cesse sollicité de part et autres, apprendre à ne pas vouloir tout contrôler, réapprendre à écouter son corps et ses sensations. Faire une pause dans un tourbillon d’émotions.

Projets

A Thousand Days, le nouvel album est sorti l’année dernière chez Araki Records et Pied de Biche Records. Après une centaine de dates, la tournée reprendra courant 2020. Depuis cette sortie, le groupe se produit désormais en trio sur scène. Le magazine Illico décrivait en février de cette année : « Folk ? Electro ? Punk ? Pop ? Hypnotique… Planant. Percutant. Créatif. À réveiller les morts... » De nouveaux morceaux sont en préparation aussi pour 2020.

>> Site de June Bug


Publié le