Newton Colours © Miguel Ramos

Vers une abstraction hip-hop

Newton Colours est la rencontre improbable d’un musicien écossais œuvrant dans la folk et le stoner, Will Dee, et d’un beatmaker et DJ français, Form. Cette connexion entre les deux artistes a été possible grâce au fameux label bordelais Tentacule Records, dont l’ambition a toujours été de mettre les song-writers en avant. Formé en 2017, le duo a déjà deux albums à son actif : Where the weather went, sorti en 2018, et Into blue interludes, cette année. Très prolifique, Will Dee avoue qu’il peut être capable de produire très vite : « À peine le premier disque était-il sorti que j’écrivais déjà la suite. » La production a d’ailleurs été express puisqu’il n’aura fallu qu’une journée d’enregistrement pour boucler le disque. Newton Colours fait partie de cette nouvelle vague hip-hop qui s’ouvre à d’autres horizons musicaux que le rap pur et dur. Leur style s’évade ainsi vers des contrées électroniques que ne renieraient pas les artistes du label britannique Warp. Et vers la culture rock également, car comme l’avoue Will Dee : « J’ai grandi avec les Beatles, Bob Dylan et Led Zeppelin, mais il est également vrai que j’ai également très vite écouté des artistes rap comme Cypress Hill. Différentes cultures musicales cohabitent en moi. » La musique produite par le combo est comme un voyage, ce qu’illustre à merveille la pochette de l’album, réalisée par Josh Keyes, artiste contemporain célèbre qui, par son utilisation des bleus, évoque un univers mélancolique qui relierait l’image au néon des films de Michael Mann à la musique de Vangelis. Une mélancolie que l’on retrouve dans des paroles qui s’avèrent assez sombres et pessimistes. Au final, une cohérence artistique totale qui fait de Newton Colours l’un des projets les plus excitants du moment.

PIERRE-ARNAUD JONARD 

Into Blues Interludes
Tentacule Records – Miaou Records-Echo Orange

>> Site de Newton Colours 


Publié le