“CRS”

 

Il y a eu Les Wampas avant Les Wriggles. Il y a eu Annie Cordy avant eux. Après eux ce sera… Melissmell et Didier Super ! Exit les slogans soixante-huitards révolutionnaires qui jonchaient les murs comme « CRS=SS » ou encore « Aide la police, tape-toi dessus ». Après les bisous offerts par Renaud à un flic, l’écorchée vive et la provocation personnifiée s’unissent et lancent un clin d’œil lubrique aux compagnies républicaines de sécurité dans une supplique irrévérencieuse en diable qui transpire l’amour, la tendresse et la fraternité, “CRS”. Avec deux brins d’ironie et de satire, Melissmell et Didier Super réhabilitent discrètement les CRS, à grands coups de section cuivre, brisant par la même occasion les chaînes du carcan sociétal acculant dans un même filet les manifestants comme les flics.

>> Site de Melissmell

 


Publié le