Last train

Autoproduction

Big DezIl est de ces groupes hexagonaux dont la tonalité est reconnaissable parmi d’autres. C’est le cas pour Big Dez, dont l’énergie contagieuse fait défiler les stations de métro à grande vitesse. Douze morceaux durant lesquels le rock de “By yourself” fait écho au blues de “Bout you”, en passant par des notes de gospel avec “That’s the way you can change”. Une musique festive où la pluralité des styles apporte son lot de surprises à ce nouvel opus, telle une tornade qui emporte tout sur son passage. Embarquement immédiat donc pour un déferlement de mélodies accrocheuses, avec quelques passagers clandestins à son bord, dont Lucky Peterson à l’orgue et Sax Gordon Beadle au saxophone. Il est donc nécessaire de prendre une grande inspiration avant de plonger dans leur univers électrique, où les riffs s’enchaînent avec ferveur. Un bijou dont il est important d’apprécier chacune des notes porteuses de sens. Un véritable tour de force mené avec brio.

À écouter en priorité : “Bout you” et “That’s the way you can change”.

CLÉMENCE ROUGETET

>> Site de Big Dez 

>> Lien d’écoute


Publié le