“Krama”

 

Présentation

« Meimuna est un projet suisse à la croisée de la folk hypnotique et de la pop expérimentale, avec des paroles introspectives et intimistes par lesquelles nous tentons d’entraîner le public dans un univers authentique, à fleur de peau, navigant entre espoir et mélancolie. Erik et moi (Cyrielle) sommes guitaristes depuis notre enfance et ensemble, nous construisons nos compositions autour de nos régulières improvisations. Enregistrement, mixage, communication visuelle, nous essayons de tout faire nous-même pour plonger le public dans un univers cohérent et prenant. Et si la nostalgie est parfois poignante, l’écoute et ses airs de voyage initiatique laissent toujours entrevoir des destinations où la lumière triomphe. »

“Krama”

« “Krama” est une chanson issue de notre dernier EP. L’amour est précieux, et pour faire durer son éclat, nous cultivons parfois volontairement la distance. « Krama » veut dire « étreinte » en suédois ; enlacer l’autre pour essuyer ses sombres humeurs, pardonner son manque de courage et repartir le cœur léger. »

Clip

« Le clip a été réalisé par Olivier Lovey, un photographe suisse dont nous admirons beaucoup le travail et avec lequel nous avions déjà eu la chance de collaborer pour les clips des chansons “Le grand cormoran” et “La tristesse du diable”. Il nous explique : 

« Lors de l‘élaboration d’un vidéoclip, je pars le plus souvent d’une envie technique particulière. Ici j’avais acquis une caméra infrarouge couleur que je voulais tester. L’infrarouge a la particularité de rendre la végétation très rouge, les peaux blanchâtres et les yeux sombres. Il me fallait donc tourner en extérieur et dans des endroits avec de nombreuses plantes. J’ai donc fait des repérages, trouvé d’abord une petite cabane près de l’eau avec ces super reflets de vitres puis eu l’idée de me rendre dans le labyrinthe de Thuyas fortement symbolique qui est non loin de chez moi. À partir de là, il fallait trouver un lien entre ces deux endroits très différents. L’histoire s’est donc construite petit à petit par essais-erreurs. Elle est assez minimale et inspirée de la première phrase de la chanson « C’est ton absence qui me manque ». Plus que l’histoire, ici, c’est l’ambiance et l’esthétisme qui importent. » »

Projets

« Nous venons de sortir le 31 mai dernier un EP 6 titres qui s’appelle Amour. Il a été entièrement produit dans notre petit home studio et est aujourd’hui disponible sur toutes les plateformes d’écoute et de téléchargement, mais aussi en vinyle et CD ! Nous prévoyons de rentrer cet été en studio pour enregistrer notre premier album, et en parallèle nous nous produisons sur diverses scènes en Suisse, France et Belgique. »

>> Site de Meimuna


Publié le