R.ad

Douches Froides

ygglDerrière ces quatre lettres se cache un one-man band, incarné par un ex-snowboarder pro désormais retranché seul dans une grange du Pays Basque, endroit calme et discret pour distordre les guitares et trouver un son aussi travaillé que crade. Yrwan Garcia Léal a résolument assimilé le meilleur des années 80 et 90 qu’il se fait aujourd’hui un devoir de resservir avec un premier album mélangeant le punk et le post-punk (comme sur “Need” ou sur le très cold époque Trisomie 21 “Over the edge”), insistant sur le grunge — sa voix semble faite pour —, avant d’embrayer sur la scène rock alternative de la deuxième partie de ces décades prolixes. Au final, ce sont 11 titres plus accrocheurs les uns que les autres. Si le rock se cherche de nouveaux héros, YGGL démontre avec ce disque qu’il a la gueule de l’emploi.

À écouter en priorité : “Glory”, “Over the edge” et “Monday”.

XAVIER-ANTOINE MARTIN

 

>> Site de l’artiste

 


Publié le