Distortion cérébrale

Juste une trace

JIMM Trois ans après son dernier album, Jimm nous revient avec ce disque qui renoue avec la tradition française du rock contestataire. Le chanteur y égratigne les religions, les bien-pensants, les politiques dans une veine qui rappelle celle de Trust à leurs débuts (il n’y a qu’à entendre le titre “Prêt à penser”). La musique emprunte beaucoup au punk par son côté révolté, mais aussi parce que les morceaux sont courts. À cette influence, Jimm mêle des sons metal notamment dans l’utilisation des guitares. On pense souvent à No One Is Innocent tant musicalement qu’au niveau écriture avec cette même rébellion chevillée au corps. L’opus ne se contente cependant pas uniquement de titres sociétaux et pamphlétaires, car nombre de chansons s ‘ouvrent à l’intime. En prime, on a droit à une très bonne reprise de “La Chanson de Prévert” de Gainsbourg, punk à souhait. Une belle réussite pour un musicien talentueux qui nous offre ici un très bon disque de rock français.
À écouter en priorité : “Big Brother”, “Prisonnier de Dieu”, “Prêt à penser”
>> Site de Jimm

PIERRE-ARNAUD JONARD

 


Publié le