Sémaphore

KMS Disques

Requin ChagrinOriginaire de Ramatuelle, sur la côte d’Azur, mais désormais implanté à Paris, le groupe emmené par Marion Brunetto, la pierre angulaire multi-instrumentiste du projet, passe avec ce second album un cap important. Après dix-sept premières parties du groupe de Nicola Sirkis entre février et mai 2018, le quatuor garde sa fraîcheur mélodique, mais s’est vraiment noyé dans le son des ses ainés. Le résultat ? Dix titres qui pourraient figurer sur “13”, le dernier album d’Indochine. Pas forcément un mal tant cette new wave est attachante, à l’image de “Croisades”, le très beau morceau d’ouverture. Difficile de détacher un titre de ces dix plages, toutes écrites en français, tant le résultat semble cohérent et homogène. “Soleil blanc” semble néanmoins avoir ce petit truc en plus qui fait les tubes. Une mention particulière également à “Grand voyage”, le titre final qui ouvre la porte à des lendemains certes brumeux mais également enchanteurs pour une formation plus que prometteuse.

>> Site de Requin Chagrin 

À écouter en priorité : “Croisades”, “Soleil blanc” et “ Sémaphore”.

PATRICK AUFFRET


Publié le