DAVID ASSARAFDAVID ASSARAF
Abbesses Music Publishing

Détourné de la musique par le théâtre, David Assaraf y revient pleinement : après avoir écrit et composé pour d’autres (Sylvie Vartan, Matthieu Chédid, Carmen Maria Vega…) et huit ans après un premier album avorté, “EP” annonce avec panache un album prévu pour cet automne. Des airs mi-ombre mi-lumière, entre grandeur classique et nonchalance mélancolique, et une voix dont la désinvolture est celle des vrais sensibles, portant des textes dont le fil conducteur est la mort, celle des corps comme celle des sentiments, pour mieux parler de la vie.

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

BLONDSTONEBLONDSTONE
My Dark Sweet Friend

Le grunge et le stoner des années 90 vivent leur revival et une remontée en puissance. Ce groupe venu de Nancy en est la preuve avec cet EP sorti en 2018. Sur les courbes rock et groove des Queens of the Stone Age, d’Alice in Chains, ou encore des Melvins, le trio exprime une rage lente à la française à travers cinq titres au son plus clair que ces derniers, plus heavy et assurément addictif. Ce trio à la personnalité unique est une véritable explosion auditive à ne pas manquer.

Son site
Écouter
FANNY JACOB

 

BRAZILIERSBRAZILIERS

421
À tant rêver du roi

Prenez Pauline et Romain Benard, fratrie du duo Ropoporose, et Marceau Boré de Piano Chat, mettez les tous les trois dans une salle de répète et l’alchimie fonctionne à merveille ! En six titres, les trois Tourangeaux séduisent à tous les niveaux. Guitares garage-noisy, batterie à fond les ballons, mélodies pop solaires, synthé lunaires, le tout communiqué avec une énergie et une bonne humeur fédératrices : le trio met sa jeunesse, son dynamisme et sa passion au service d’un EP ultra prometteur.

Son site
Écouter
ÉMELINE MARCEAU

 

BIRDERLINE SYMPHONYBORDERLINE SYMPHONY
Mauvais Genre
Ikarus Records

On avait été conquis par les travaux précédents de Borderline Symphony, mais ce nouvel opus est encore meilleur que tout ce que les Suisses avaient produit jusqu’à présent. Mauvais Genre délivre une pop vénéneuse mêlée à des influences électroniques rappelant Kraftwerk ou le Bowie période Low. Chanté en anglais et en allemand, cet EP cinq titres est une ballade enchanteresse.

Son site
Écouter
PIERRE-ARNAUD JONARD

 

BOSCO ROGERSBOSCO ROGERS
All wet
Bleepmachine & Velvet Cream

Les cinq pistes à l’efficacité désarmante de cet EP garage-psyché entraînent et propulsent tout droit vers d’autres côtes et honorent ce que l’on a pu y produire de mieux. Influence garage certes mais aussi par moment plus tropicale, de quoi surprendre sachant que le lumineux bébé s’est conçu entre Rouen et Hastings… Énergique mais aussi groovy, saturé, plus pop, voire romantique (« In your eyes »), l’éventail proposé est large et bien déployé. Ces morceaux sont un concentré de vitamines. Se mettre au sec ne servira à rien !

Son site
Écouter
ANNA KRAUSE

 

CAESARIACAESARIA
We are Caesaria
Try & Dye Records

20 secondes, le temps qu’il faudra à n’importe qui normalement constitué avant de rendre les armes contre les sons de “Crashing”, première piste du nouvel EP des Belfortains. 20 secondes avant de se voir saisi.e d’une irrépressible envie de pousser les tables – voire de monter dessus – et de danser au plus près des enceintes pour prendre un gros fix de groove sur fond d’électro pop. On aura pas plus envie de se rassoir avec les autres titres avant qu’un léger répit soit offert avec “Realm of dreams”, histoire de repartir pour un tour de loops addictives, puis sans doute encore un autre, et un autre…

Son site
Écouter
XAVIER-ANTOINE MARTIN

 

CANINECANINE
Canine
Polydor

Sur scène, elles sont quinze instrumentistes. Une horde sauvage menée par une femme. Une ode à la lutte et aux combats intérieurs avec un projet aussi énigmatique que contrasté. Une animalité qui se dégage sur chacun des morceaux avec une puissance vitale. Un son organique que l’on imagine sorti tout droit du cerveau de l’artiste pour parfaire l’équilibre. De la pop engagée comme on les aime !

Son site
Écouter
KAMIKAL

 

CORPSCORPS
A Corps
Maison Ainsi

Un rythme qui sonne comme un coup de poing, un clip percutant et nerveux. A travers seulement quatre titres, l’impulsion est donnée. Résolument moderne, le projet empreint de mystère, livre un éclatant uppercut poétique à travers des mélodies électroniques noires, tranchantes et sans concession. Novateur, l’univers est une bombe à retardement que l’on découvre le cœur et le corps ouvert !

Son site
Écouter
KAMIKAL

 

DEAR CRIMINALS
Lullaby
Factor

Ce trio montréalais revient déverser sa pop-folk mélancolique à souhait sur un huitième EP exquis, drappé dans une ambiance globalement sombre. Les voix, plus susurrées que chantées, habillent de leur voile délicieusement fragile, une musique low-fi, épurée et aux légères effluves électronica, idéale pour s’endormir… ou presque. Car à y regarder de plus près, les fantômes sont nombreux à roder autour de ces sept titres parfois proches de ceux de Sparklehorse, Matt Elliott, Patrick Watson ou Portishead.

Site
Écouter
ÉMELINE MARCEAU

 

ELEMENTSELEMENTS 4
Yng Wølvs
Autoproduit

Ces jeunes loups en meute familiale venus d’Alsace étendent peu à peu leur territoire, depuis un premier EP en 2012, jusqu’à devenir un des noms prometteurs de l’electro-pop française. Derrière la maturité qui s’affirme et malgré des nuages toujours présents qui assombrissent parfois l’ambiance, demeure une intention essentiellement dansante et énergique, qui puise dans l’électro pour sa première facette et dans le rock pour la seconde. Un son guidé par le sens de l’urgence, avec pour fil rouge la rage de vivre, de son versant le plus fécond au plus destructeur.

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

ETIENNE FLECHTERÉTIENNE FLETCHER
Face A

Étienne Fletcher compose en solo depuis qu’il a quitté son ancien groupe Indigo Joseph. Le bilingue natif du Saskatchewan au cœur du Canada, écrit aussi bien en anglais qu’en français. Son premier EP en français avait d’ailleurs tout juste été précédé d’un EP en anglais. Son rock s’y fait tantôt pop (« Petits Plaisirs ») tantôt rageur (« Chérie, chérie »). La composition est toujours brillante et dansante comme sur « French punk » où il se permet même de jouer avec la célèbre mélodie de Suzanne Vega : « Tom’s Diner ».

Son site
Écouter
YANN LE NY

 

FREEZFREEZ
Frame
1&2 Records

À Strasbourg, Mr. E, rappeur américain, s’accompagne d’Arthur Vonfelt (batterie), d’Octave Moritz (trompette) et de Quentin Rochas (claviers) pour un voyage au bord du jazz et du hip-hop. Ils y prennent même le temps d’y convier Emily Loizeau sur « Look Around ». Le groupe impose le groove avec la voix rauque de son rappeur et se permet aussi des envolées jazzy parfois psychédéliques dans ce premier EP prometteur.

Son site
Écouter
YANN LE NY

 

FULL FICTIONFULL FICTION
Full Fiction
Autoproduit (Hypsoline Records)

Dans la lignée des Stooges et de The Sonics, le duo français ne passe pas inaperçu avec son EP éponyme. Guitare saturée, batterie déchaînée, voix rétro et paroles enflammées, ce groupe à l’esprit rock’n’roll au son garage-rock des années 70 tout droit venu de Niort cumule déjà quarante concerts en un an et demie, deux clips vidéos à venir, et cet EP dont les cinq titres à l’univers décalé vont tous nous faire chavirer.

Son site
Écouter
FANNY JACOB

 

ONDINE HORSEASONDINE HORSEAS
Soum’bayo
Autoproduit

Cela commence par un bourdonnement, un bruit sourd évoquant une corne de brume. L’introduction parfaite pour ces sept titres en forme d’errance. Le port d’attache est folk, l’épicentre en est la guitare acoustique, une sonorité chaude tantôt mélancolique tantôt enluminée d’influences pop, celtiques ou africaines et teintées, par intermittence, d’audacieuses stridences d’un violon expérimental.

Son site
Écouter

RÉGIS GAUDIN

 

LIQUID BEAR
Unwind
883520 Records DK2

Dans cet EP de grande qualité musicale, le combo y mêle allègrement stoner, psychédélisme, prog, jazz-rock et envolées à la Pink Floyd pour un résultat qui scotche littéralement l’auditeur sur place. Unwind s’avère être une belle odysée spatiale qui nous transporte vers l’infini. Un disque totalement hors du temps et hors des modes.

Son site
Écouter
PIERRE-ARNAUD JONARD

 

THEO MAXYMETHEO MAXYME
Live à Ferber
Autoproduction

Théo c’est son prénom, Maxyme, un hommage à son grand-père. Papa photographe, maman designer, lui est un autodidacte de la musique qui délaisse ses études de journalisme et d’Histoire pour la musique. Après un cheminement-apprentissage il enregistre en un jour cet EP dans des conditions live au cœur des Studios Ferber, où sont passés Kravitz, Gainsbourg, Bashung, Christophe… Cinq titres qui naviguent entre romantisme et effusion rock. Piano crescendo sur “Restless”, chanson électrique avec “Un peu de toi” ; il se risque à une reprise très bluesy (et en français) du mythique “Hey Joe”, standard de Billy Roberts. Un univers est en marche.

Son site
Écouter
SERGE BEYER

 

MESSMESS
Les radiations de Suzanne Ribbes
Les jeudis du rock

La chanson française s’électronise. Depuis Toulouse, un homme et une femme s’engagent dans cette rencontre. Des répliques poétiques chantées en français, des nappes électroniques qui grouillent soutenant des instruments acoustiques et électriques. Aux relatives facilités de certains titres répondent les rythmiques réjouissantes du “Brouillard sur nos ailleurs”. Comme en apesanteur dans une caverne.

Son site
Écouter
VALENTIN CHOMIENNE

 

ALEXANDRE NADJARIALEXANDRE NADJARI
Chambre noire
Autoproduit

Deux albums en anglais sous le nom de Yalloh puis, les années passant et avec elles les meurtrissures de la vie qui vous défont de la gêne d’être soi, revoici Alexandre Nadjari nu, chantant en français, comme dans l’obscurité de la chambre noire on révèle sur le papier les images captées. Musique de chambre tant elle parle de l’intime, d’une chambre noire qui est celle de la solitude autant que celle de la veillée funèbre. Disque de rupture et de deuil, disque de larmes et du soulagement d’avoir pleuré : de sujets ressassés naît ici une émotion qui vous prend au ventre…

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

OCEANIC MEMORYOCEANIC MEMORY
A space Echo in a drunken mind
Autoproduction

Les Montpelliérains étaient devenus avec un seul EP au compteur l’un des grands espoirs de la pop française. À l’écoute de ce second opus, on comprend pourquoi. Ce nouvel effort studio est en tous points remarquable. Le groupe distille une pop atmosphérique prenante et fascinante. La voix est sublime de bout en bout et les guitares aériennes. On tient bien là un vrai chef d’œuvre.

Son site
Écouter
PIERRE-ARNAUD JONARD

 

OMAR JROMAR JR
Aloha 666
Montlery Music

Quand deux fortes personnalités de la classe indé française, se réunissent pour célébrer leur fascination commune pour la figure héroïque du lucha libre mexicain, le résultat se transforme en coup d’éclat. Quatre titres de pop enjouée et colorée dont l’évidence mélodique rivalise avec la capacité créative à s’emparer de la diversité de la création contemporaine entre dérision, humour et liberté.

Son site
Écouter
LAURENT THORE

 

PEROKEPÉROKÉ
Voodoo You Thing You Are !?
Les Lendemains d’Hier

Mélanger avec autant de personnalité, des influences aussi imposantes que celle de l’afrobeat, de l’électro, du rap et du deep funk est une qualité rare. Ce format court affirme avec envie, la synergie redoutable de cette entité accueillante et cosmopolite. Dans un monde globalisé, en proie à la violence et à l’individualisme, il est un véritable manifeste du pouvoir rassembleur de la musique.

Son site
Écouter
LAURENT THORE

 

RISERISE PEOPLE RISE
And Rise People Rise
Autoproduction

Cet EP conclut la trilogie initiée en 2016 par le trio parisien. L’idée de départ : enregistrer chacun des trois EP dans un studio différent. L’univers musical du groupe est clairement barré évoluant entre du post-punk à la Gang of Four, des accalmies pop et des envolées hardcore. Un disque maîtrisé pour un groupe qui se révèle on ne peut plus intéressant. Vivement le premier album.

Son site
Écouter
PIERRE-ARNAUD JONARD

 

ROBERT ROBERT
How To Save Water

Quelle mouche a piqué la scène hip-hop canadienne ? Car depuis peu, c’est une véritable fusion des genres qui y est orchestrée. Passé par des collaborations avec Breakbot ou Fakear, la musique du Montréalais rejoint l’espace de l’abstract R’n’B, déployant en cinq pistes une atmosphère propice à la glande, telle cette conclusion hors cadre et porteuse d’un folk solaire dont les perspectives se floutent à mesure du temps qui passe.

Écouter
Voir
JULIEN NAIT-BOUDA

 

ANNA SAGEANNA SAGE
Downward Motion
Vox Project Records

Alternative-hardcore-metalcore, ce groupe devrait plaire à plus d’un amateur de metal. Originaire d’Île-de-France, le groupe (qui empreinte le nom d’une prostituée roumaine) met le feu à nos oreilles depuis 2012 et nous propulse dans une transe auditive puissante. Guitares lourdes, riffs de malade, screams à couper le souffle, surplombé d’un univers chaotique, apocalyptique, et oppressant. Après son premier EP, The Fourth Wall, le quatuor revient nous faire headbanger.

Son site
Écouter
FANNY JACOB

 

SAMBASAMBA DE LA MUERTE
Les Passagers
Collectif Toujours

Deux ans après le premier album Colors de son projet, Adrien Leprête est de retour. Il continue à voyager et faire voyager. Sur ce disque, c’est l’Iran qui l’inspire. Un pays qu’il a sillonné de part en part. Il en a ramené des images pour un clip et des samples pour ses musiques. Il propose deux titres électroniques planants se répondant : le premier très pop et le second plus psychédélique.

Son site
Écouter
YANN LE NY

 

SAMUELESAMUELE
Dis-moi
InTempo Musique

Tout droit venue de Montréal, cette auteure-compositrice-interprète-multi-instrumentiste captive et frappe en plein cœur. D’une plume intelligente et poétique, la musicienne dessine habilement les codes de son univers charmant et aérien, où le blues flirte avec le rock lorsque la chanson valse férocement avec la folk. Un sacré bol d’air frais en somme, servi par une voix sensuelle à l’accent irrésistible. Bref, excellent.

Son site
Écouter
XAVIER LELIEVRE

 

SEEDS OF MARYSEEDS OF MARY
The sun sessions
Klonosphere / Season Of Mist

Malgré ses multiples changements de personnel, le groupe bordelais prouve sa créativité en livrant cet EP un an après son deuxième album : deux reprises (de Pink Floyd et Nine Inch Nails) et surtout deux nouveaux morceaux toujours lestés d’un son nourri au grunge et au rock metal des 90’s, solide et efficace. Au sein de lourdes ambiances, la masse incisive des riffs se laisse assouplir par d’entraînantes mélodies et harmonies vocales.

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

SIAU
À la lueur
Washi Washa

Pénétrant les univers très en vogue de la chanson électro et de la french-pop, cet artiste plein de sensibilité dépose une poésie chantée en français, mâtinée d’une musique aérienne entre piano, beats synthétiques et harmonies qui, si elle n’a pas l’étoffe de celles de ses majeurs inspirateurs (James Blake, Christophe, Bon Iver, etc.), en possède déjà le charme. A vérifier sur un long format.

Son site
Écouter
ÉMELINE MARCEAU

 

STATIC KINGSTATIC KING
Heater
Sebastopol Records

Sur rythmes de guitares entraînantes et envoûtantes, de percussions puissantes, et avec une voix rétro et habitée, ce groupe de stoner rock instaure d’emblée avec cet EP de cinq titres des sons tant rock que solaires. Le quatuor parisien alterne et mêle aisément acoustique et saturé, ambiance douce et sensuelle, et ambiance plus tranchante, tout en conservant une pâte bien à lui, groovy. Un véritable couteau suisse musical qui devrait plaire à tous et faire danser en toute liberté.

Son site
Écouter
FANNY JACOB

 

STRUCTURESSTRUCTURES
Long life
Rockerill Records

Confirmant un certain retour en grâce du post-punk, le rock typé cold wave des Amiénois revendique l’héritage de Joy Division et le cousinage avec These New Puritans et The Horrors tout en faisant souffler sur les poncifs du genre un vent nouveau, fait de mélodies soignées (“Satellite”), de touches pop et même d’arabesques de synthé glissant leurs courbes dansantes entre les rythmiques saccadées et les envahissantes lignes de basse.

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

THE SOFT RIDERTHE SOFT RIDER
The pool
Atomic Bongos

Froide comme un automne à Paris et lumineuse comme un ciel californien, l’electro-pop de Laurence Wasser, malgré ses susurrements aguicheurs, ne vise pas à charmer l’oreille. La patte déviante de son auteur s’imprime dans la matière apparemment lisse par des torsions et aspérités indus, des bouts de métal criblent la chair tendre des mélodies, la danse insouciante se cogne au béton stérile dans une éprouvante répétitivité…

Son site
Écouter
JESSICA BOUCHER-RÉTIF

 

WE ARE THE LINEWE ARE THE LINE
Songs of lights and darkness
Autoproduction

Un EP qui porte on ne peut mieux son titre. On navigue en effet ici entre la lumière et la pénombre. Si l’influence de Depeche Mode est toujours présente, comme sur le premier EP, celle de Nine Inch Nails est plus évidente car celui-ci s’avère plus sombre. Six titres planants et majestueux.

Son site
PIERRE-ARNAUD JONARD


Publié le