“Harry & Bart”

 

Présentation

« Liquid Bear est composé de Kostia (basse, chant), Gaspard (claviers), Adrien (batterie) et Ilya (guitare). Nous nous inspirons à la fois des expérimentations du courant progressif des années 1970 marqué par King Crimson, et de la mouvance de groupes plus actuels tels que Birth Of Joy. »

“Harry & Bart”

« Il faut savoir que le morceau a commencé à être écrit avant la formation du groupe. À ce moment, nous étions trois (basse, batterie et claviers) et la chanson avait une tout autre gueule, à la manière d’un exercice de style à la Emerson, Lake and Palmer (groupe que l’on adore tous les quatre, soit dit en passant !). Quand Ilya est arrivé, la chanson a naturellement beaucoup évolué, du fait de l’ajout de la guitare qui a profondément redéfini la synergie du groupe, pour aboutir au morceau. En ce qui concerne les paroles, nous avons simplement raconté une histoire : une journée de travail épuisante de deux pauvres bougres nommés Harry et Bart, qui bossent dans une usine de métallurgie. Le morceau commence de façon très calme, les couplets sont très denses harmoniquement. Une transition dissonante, limite bruitiste, vient annoncer la deuxième moitié de la composition, où la guitare remplace la voix pour finir en climax avant les derniers battements résiduels des synthés. »

Clip

« “Harry & Bart” est, à nos yeux, le morceau le plus complexe que nous ayons écrit pour notre premier disque. Nous voulions sortir une vidéo dont la simplicité tranche avec cette complexité de composition. Le choix fut d’y apposer les images des sessions d’enregistrement, ce qui rend le tout plus intimiste, pour un morceau finalement assez dense. »

Projets

« À l’heure actuelle, nous essayons de nous produire un maximum sur scène. Après plusieurs concerts musclés en région parisienne (La Clef à Saint-Germain-en-Laye ou encore à l’International à Paris), nous nous produirons à la Salle de la Tour, à Voisins-le-Bretonneux, le samedi 2 février 2019. Et bien entendu, ne manquez pas la sortie de notre EP Unwind, le 14 décembre 2018

>> Site de Liquid Bear


Publié le