The dog and the future

Cracki Records

Agar Agar, leur album "The dog and the future"Rares sont les groupes à cristalliser autant d’attentes sur la base d’un EP sorti en 2016, Prettiest Virgin, figeant le duo parisien dans un espace temporel que l’on aurait tort d’arrêter à nos chères 80’s. Car ce premier voyage au long cours regarde certes dans le rétro, mais surtout devant lui, mêlant synth-wave et synth-pop dans une onde rétrofuturiste qui va faire vaciller la scène pop actuelle. On y retrouve ainsi ce cœur si généreux en mélodie aérées (« Lost dog »), cette promiscuité vocale qui susurre à l’oreille bien des confidences (« Sorry about the carpet »), le tout mijoté dans une production aux petits oignons, limpide dans sa couverture et aiguë dans les textures exprimées. Kick acide et salvateur sur « Fangs out », l’âme du binôme touche par ce souffle réfrigéré ; le frisson n’est jamais loin. De la poudre de perlimpinpin aux vertus testées et approuvées, révélant vraiment tous ses pouvoirs lors de lives où la techno l’emporte…

>> Site d’Agar Agar

JULIEN NAÏT-BOUDA


Publié le