Une issue

LaCouveuse

Samuel Cajal, son album "Une issue"S’il s’est souvent exercé dans l’ombre en écrivant, produisant ou accompagnant les autres (Albane Aubry, Zissis the Beast, Jérémie Kiefer, Karina K !, 3 Minutes sur Mer…), c’est désormais en solo que le Parisien se lance avec un premier album, qui laisse autant parler la lumière qu’il met en avant des zones d’ombres. Entouré d’une poignée d’invité(e)s venant l’épauler au chant, le songwriter y va de sa prose singulière pour y parler de renoncements personnels, d’amour, de haine, de mort, etc., sur une pop poétique et noire, puisant aussi bien chez Bashung, Dominique A, Daho, Noir Désir (“Cœur noir” et son ossature électronique) ou chez quelques artistes aux couleurs plus noisy (Olivier Depardon et Chokebore sur “Fou dehors” par exemple). Plutôt que d’épouser une production dense (souvent sans âme), ses chansons, quoique pas toujours faciles à appréhender, respirent la sincérité dans leur dépouillement et leurs subtils arrangements qui leur confèrent un certain charme.

>> Site de Samuel Cajal

À écouter en priorité :  “Fou dehors”, “Indigné” et “ Cœur noir”.

ÉMELINE MARCEAU


Publié le