Sauvage formes

Les disques Bongo Joe

Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp, leur album "Sauvage formes"Le cap des dix ans d’existence passé, l’orchestre lancé par Vincent Bertholet prend de la bouteille. Sur scène, la formation a tout de la forêt. Forêt de jambes d’abord ; quatorze musiciens jouent ensemble. Forêt sonore ensuite : atmosphère fraîche et tropicale de la rosée du petit matin. Cette curieuse bande avance en file indienne et suit le chant, anglais et français, d’une Amazone. Le spectateur de salon comme celui de salle de concert s’engage dans cette aventure expérimentale, parfois psychédélique, d’autres fois contemplative. Les musiciens tissent des univers imaginaires sur les cordes des nombreux instruments, au rythme des tout aussi nombreuses percussions. Cette luxuriance rappelle celle du Very Big Experimental Toubifri Orchestra qui suivit sur scène le chanteur Loïc Lantoine.

>> Site d’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp

À écouter en priorité : “The unknown” et “Danser soi-même”

VALENTIN CHOMIENNE


Publié le