Enercoop

 

Les salles de concerts et festivals français entament leur transition énergétique

 

Il faut bien se faire à l’idée : produire un concert, ça pollue. La solution ? Faire en sorte que l’électricité utilisée lors d’un concert soit la plus propre possible.

Tout le travail d’Enercoop depuis 2005 se trouve ici. Leur but, produire une électricité issue d’énergies 100% renouvelables avec une logique de circuit court, et sous toutes ses formes, solaire, éolien, hydraulique.

Récemment, c’est l’Aéronef, salle de concert incontournable de Lille, qui a changé sa formule et passée à l’électricité 100% renouvelable.  Le milieu de la musique et du spectacle vivant prend conscience qu’il a son rôle à jouer.  Dans les deux sens du terme, que ce soit en choisissant un fournisseur d’électricité responsable pour réduire son impact sur l’environnement, mais aussi en montrant l’exemple à son public.

On peut citer aussi, Le Trabendo à Paris, qui utilise désormais le son Enercoop, au même titre que le passionnant festival « vegan pop » Smmmile, mais aussi Le Petit Bain, Le Glazart, l’écosystème Darwin, Le Tetris…

>> Site d’Enercoop


Publié le