-22.7°C

Because

Molécule, son album "-22.7°C" Aventurier du son, s’il devait être défini, c’est peut-être comme cela que Molécule choisirait de l’être. Romain Delahaye, qui se cache sous ce nom, avait surpris avec son disque précédent 60°43 Nord. Il avait choisi de faire un album-concept en partant enregistrer sur un chalutier pendant cinq semaines dans l’Atlantique. Cette fois-ci, il continue ses vadrouilles sonores au Groenland. 36 jours d’explorations de banquise et de fjords compressés en un album d’électronique entre ambient et techno. On y retrouve une transcription de ce périple, tout d’abord avec une utilisation de ses enregistrements comme les cris de chiens ouvrant “Violence”. Dans sa palette d’outils, il y a aussi ses synthés nous promenant entre différentes émotions. Sur “Jour blanc”, le froid perce à peine un cocon de douceur synthétique : un véritable moment de contemplation sonore. Mais pour ne pas laisser nos mirettes de côté, le projet est accompagné d’un livre ainsi que d’un documentaire.

>> Site de Molécule

À écouter en priorité :  “Délivrance” et “Jour blanc”.

Yann LE NY


Publié le