2

Platinum Records / La Baleine

Drame, leur album "2" à découvrir sur Longueur d'OndesDeuxième album pour la formation tourangelle en forme de décloisonnement généralisé des genres. D’un côté, le quatuor assume pleinement l’héritage de tout un pan de l’histoire des musiques planantes et avant-gardistes des années 1970,  mais de l’autre, décide de se passer de l’instrument emblématique de tout groupe de rock qui se respecte : la guitare électrique. La six cordes, la grande absente du groupe, sans drame, et sans pour autant que l’on en prenne ombrage.

En lieu et place, une forme hybride, deux synthés, basse et batterie, bien plus intéressante qu’un énième revival. Ainsi, ce disque place l’auditeur dans un entre-deux étrange. La musique (la formation est totalement instrumentale) faite de motifs entêtants et de sonorités étranges, comme venues d’ailleurs, donne sa pleine mesure dans le temps long, jusqu’à la transe. Dans un mouvement de balancier inverse, le groupe mise sur la section rythmique pour trouver son équilibre entre électricité et électronique. Excellent.

>> Site de Drame

À écouter en priorité : “C’est toi le chat en do”, “Justice cosmique”, “Défonce humanitaire”.

RÉGIS GAUDIN


Publié le