Wintershed

Yotanka / [Pias]

Julien Pras, son album Wintershed sur Longueur d'OndesDeux mois après la sortie d’un best-of retraçant la carrière des Bordelais Calc, leur chanteur, musicien aux multiples projets, revient dans les habits pop folk de son inspiration en solo, avec un troisième opus qui n’est que douceur, arrangements douillets, subtilité acoustique et chœurs gracieux, pour une ambiance feutrée mais jamais fade.

Si l’instrumentation y est toujours riche, prenant parfois la tournure d’une pop presque baroque, l’authenticité folk est souvent favorisée, laissant battre à vif le cœur des compositions. Les prises de guitare saisissent le frottement des cordes, les mots sont distillés d’une voix taillée dans le velours qui résonne de l’empathie consolatrice, de la tendresse amicale, tissant un antre accueillant. C’est la découverte des Californiens des Beach Boys qui a mis Julien Pras sur la voie de la pop. Mais c’est bien la rondeur des vins d’ici qu’évoque cet album, de ceux qui réchauffent les soirées d’hiver, comme ce disque qui propose d’être un refuge en son cœur….

>> Site de Julien Pras

À écouter en priorité : “Divine spark”, “Hired mourners”, “My loyal partner”.

JESSICA BOUCHER-RÉTIF


Publié le