The Mesmerizing mix up of the diligent John Henry

Les Disques de La Face Cachée

Hoboken Division, le blues-rock à la conquête de l'EstNon, le blues-rock moderne n’est pas l’apanage des Américains et ce groupe nancéien est bien là pour le prouver. À travers ses sonorités acoustiques et électriques et son chant souvent saturé, le trio élève le genre vers des sphères plus rugueuses sur un deuxième album qui met aussi bien en avant le bottleneck que la fuzz pedal. Enregistrés à Toulouse, ces nouveaux titres ne sont pas là pour servir de berceuses mais bel et bien pour envoyer leur venin rock (“Howling”), diffuser leur âme gospel (“Oh Lo’ No Mo’”), titiller les oreilles avec de fines couleurs country-folk ou un zeste krautrock légèrement psyché (“Boiling up”), quitte à froisser les sensibilités voulant ranger trop vite le  trio dans une case particulière. Car mieux vaut ne pas chercher à définir sa transe, ou l’on se risquerait à donner une image trop étriquée de ce projet aux belles promesses, à ranger entre Jon Spencer Blues Explosion et The Kills, qui ne demande qu’à mûrir encore un peu pour se démarquer pleinement de ses pairs.

>> Site de Hoboken Division

À écouter en priorité : “ So the guy was walking” , “  Howling  ”, “ Boiling up”.

ÉMELINE MARCEAU


Publié le