“Sans contrefaçon”

Chaque année, le 8 mars, est célébrée la journée internationale des femmes. Une journée invitant la planète à se mobiliser pour lutter plus que jamais contre les inégalités hommes-femmes qui persistent et font encore tristement débat. À la manière d’une révérence faite à « Rosie the riveter » (Naomi Parker Fraley) qui a quitté ce monde en janvier dernier, Le Larron lance son projet Maître-Chanteuse. Arrangées à sa sauce, il reprend des chansons de femmes, écrites par ou pour des femmes, de toutes époques et de toutes esthétiques. Des chansons (éloignées de son registre) qu’il s’approprie véritablement pour mieux les dévoiler sous un autre jour, sous une autre oreille. La première de ces bêtises est “Sans contrefaçon” de Mylène Farmer pour laquelle Le Larron propose une interprétation aussi sensuelle que virile. D’autres reprises suivront, à raison d’un titre par mois jusqu’à l’été 2018, avec la farouche envie d’unir toutes ces versions édulcorées sur un disque pour la rentrée. We can do it !

>> Site de Le Larron

 


Publié le