“Olé”

 

Présentation

Eskazed est le projet d’un producteur de musique électronique français né en Bretagne et basé à Paris. Il a commencé la musique à l’âge de 16 ans, influencé par les labels anglais comme Ninja Tune et Warp. Né dans les années 80, il est marqué par l’arrivée du trip hop, la culture hip-hop, le skateboard et les free parties. La musique noise et le hardcore interviennent aussi dans son esthétique. Il a sorti son premier album Overload  en septembre 2009 sur Bypass Netlabel. Cet album a été classé par le site de référence de musique libre de l’époque, Sonic Squirrel, dans le top 5 des meilleurs albums de 2009. Depuis 15 ans, Eskazed use les moteurs de ses MK2 et les pads de ses MPC. Il nous emmène dans un univers abstrait aux humeurs instables. La base hip-hop, les basses profondes reflètent un univers urbain noir, entre oppression et poésie. Après différentes collaborations avec des chorégraphes et des metteurs en scène, il révèle ses mélodies et ses démons au sein de groupes comme The Lightmotive, Slims kill me ou Strawdogz. Après Busy days et Eros Vs Thanatos, il est de retour aujourd’hui avec son nouvel EP Nota Bene, plus dancefloor et influencé par les productions new school de ces dernières années. Sorti le 1er décembre dernier chez Holistique music, il est disponible sur toutes les plateformes digitales.

“Olé”

“Olé” est le fruit d’une collaboration entre Eskazed et les rappeurs américains Rabichow et Cooky Banger. Rabichow habite à Los Angeles où il développe sa carrière. Quand il est de passage à Paris, il vient dans le studio d’Eskazed pour y enregistrer de nouveaux textes. Nous avons gardé celui-là pour son punch et sa capacité à faire danser les gens. Cooky Banger habite en région parisienne, mais est originaire des USA. Il est venu faire un couplet, car avec un flow complémentaire de celui de Rabichow, sa performance a enrichi le morceau. Le nom de “Olé” est tiré d’un tatouage sur l’épaule de Rabichow. Tout l’imaginaire de la vidéo part de là.

Clip

Écrit et réalisé par Eric Georges Almyre Suard, ce clip a été tourné à Bruxelles pendant l’été 2017. L’univers de cette vidéo, entre mythologie, cirque et sensualité, nous plonge dans l’inconscient parfois brutal, mais esthétique de nos protagonistes, qui évoluent dans un monde fantasmé et surréaliste. Ils errent dans une maison labyrinthique peuplée de chimères et de désillusions, à l’image de leurs quotidiens sentimentaux délabrés. Étant donné que les textes des rappeurs sont des ego trips, cela ne nous intéressait pas de faire des images qui collent au 1er degré avec le texte. Nous avons préféré imaginer un univers autour de l’idée de base de “Olé” et de la mythologie du Minotaure.

>> Site de Eskazed


Publié le