Rince-cochon

Distag record

Aloha Miami, son album Rince-cochon sur Longueur d'OndesOn aurait pu croire à une pop tropicale savoureuse. Nom de scène trompeur ! C’est en fait une musique post-punk aux rythmes obsessionnels et aux superpositions déstructurées qui viennent tambouriner les oreilles. On n’en attendait pas moins du label défricheur rennais qui s’est spécialisé dans les styles cold wave, synthwave et autres. L’affaire est sérieuse pour Bertrand Genevi, le Lyonnais derrière les claviers, boîtes à rythmes et autres machines. Il le dit clairement : « C’est la punition ». Laquelle ? Celle donnée par la société macronienne. Des chansons engagées qui rendent compte de la désillusion de la jeunesse face à la politique actuelle et à venir. L’album s’ouvre sur les propos désolants du morceau “Michel” : « Tu rêvais d’autre chose dans ta jeunesse / Tu t’es fait broyer par le travail / T’es déjà foutu, le cancer t’attend. » Avec ses textes glaçants et sarcastiques, l’artiste exprime son dépit face à un système imposé et au mépris des élites pour la « populace ». Un album coup-de-poing qui renvoie les coups.

>> Site de Aloha Miami

À écouter en priorité : “Michel”, “Pardonnez la populace”, “Viens prendre ta punition”.

LAURA BOISSET


Publié le