Le DJ parisien était de retour sur scène, le 3 février dernier, au Point Éphémère (Paris 10e). L’occasion pour l’artiste de préparer un peu plus le terrain pour son prochain album, Perseverance, attendu pour fin mars 2018.

Le Point Éphémère ne pouvait pousser davantage ses murs, afin d’accueillir le public venu nombreux pour venir écouter le nouveau phénomène de la scène électro française. En effet, la nouvelle coqueluche de la French Touch suscite un réel engouement depuis ses débuts en 2009.

Afin de faire monter la pression, Pharms ouvre le bal. Sélectionné au dernier Ricard S.A Live Music, le combo allie avec subtilité rythmes électroniques et sons folk-rock. Ce tandem débordant d’énergie, qui se connaît depuis les bancs de l’école, séduit rapidement les oreilles des spectateurs.

Après quasiment une heure de performance, le duo laisse la place à la tête d’affiche de la soirée. Scène proche du public, décor scénique et visuel très graphique, playlist efficace reprenant anciens et nouveaux titres, telle est la formule magique pour un embarquement immédiat aux quelques trois cents cinquante personnes présentes. L’occasion pour Behad Nejatbakhshe, aka Uppermost, de s’affirmer non plus uniquement comme producteur, mais également comme musicien.

L’artiste partage la scène avec deux guitaristes, dont les solos respectifs ont de quoi faire vibrer n’importe quels tympans. Si le domaine de prédilection d’Uppermost est bien évidemment la musique électronique, cela ne l’empêche pas de se faire accompagner par des artistes venant d’horizons musicaux variés ; et parmi les invités conviés à la soirée, la chanteuse anglaise Sôra. Le résultat de leur collaboration s’appelle “Step by step”, un morceau à la signature électro-pop. Ce mariage heureux fait l’unanimité dans la salle parisienne. Une véritable performance !

 

 

TEXTES & PHOTOS : Clémence Rougetet

 

Publié le