Résistance

Transgressive Records

Songhoy Blues, son album Résistance sur Longueur d'OndesLe Mali rime aujourd’hui avec groupes terroristes et interventions armées. Dans ce climat brûlant, un quatuor refait du sud du Sahara une terre de musiques. Aliou, Garba, Oumar et Nathanael signent un deuxième album, trois ans après le couronnement du précédent. Celui-ci s’ouvre d’emblée sur l’incandescent “Voter”. La basse bondit et une soif de liberté et de pouvoir politique est criée à tue-tête. Les onze titres qui suivent partagent tous ce mélange de joie et de revendications, sans jamais tomber dans la facilité. Le blues électronique côtoie les sonorités des instruments traditionnels. La voix rauque d’Iggy Pop (présent sur ce titre) s’accompagne de chœurs traînant dans le sable pour nous parler du “Sahara”. Là où cet album fonctionne le plus, c’est dans le mélange des genres comme des langues. Tout cela sonne comme une douce tempête de sable durant l’été, comme un nouvel avertissement pour ceux qui entravent et trompent l’Afrique subsaharienne. Les quatre compères n’ont pas fini de se faire entendre.

>> Site de Songhoy Blues

À écouter en priorité : “Bamako”, “Hometown”.

VALENTIN CHOMIENNE

Publié le